Occurrence

Whoua-haha-grrr, ma réaction à Facebook Reactions

TwitterFacebookPinterestLinkedIn
22 mars 2016

Hier on se demandait si « liker s’était s’engager ? » et déjà y répondre n’était pas simple.

Aujourd’hui, stop au « Like » multi-sens, place aux six réactions « j’aime », « j’adore », « haha », « waouh », « triste » et « grr ».

Hummm… [= perplexité], comment mesurer l’impact d’un contenu à l’aune de ces nouveaux critères ? Crr-Crrr-Crrr [= réflexion intense du cerveau].

 

Occurrence, qui mesure la performance des dispositifs réseaux sociaux, proposera donc des rapports sous la forme d’une équation complexe :

Performance Facebook = [(1000 likes + 50 haha)] x (3 Waouh) – [(300 « triste » x 120 « Grr »)] / [commentaires positifs – commentaires négatifs]

Et d’ailleurs, ne peut-on pas avoir deux réactions face à un post ? Une tristesse teintée de colère, une joie teintée de mélancolie … et comment dire « je t’aime … moi non plus ».

 

Soyons clairs ces analytics ne permettront pas de comprendre l’engagement réel des publics aussi bien que nos études quantitatives et qualitatives qui interrogent réellement l’opinion des publics touchés… l’opinion derrière les Réactions !

Mais qui osera vraiment mesurer ce qui se cache derrière ces « Réactions » ?

 

Assaël ADARY


Nous sommes engagés :